Histoire

Suivez-nous

L’origine :

Radio Maria (RM) est née en Italie. Au départ une radio paroissiale apparue en 1983 à Arcellasco d’Erba, dans la province de Côme, dans le Diocèse de Milan. En janvier 1987, RM est devenue indépendante de la paroisse et l’Association Radio Maria a été formée, composée de laïcs et de prêtres, afin de développer une œuvre d’évangélisation à plus grande échelle. RM n’est en effet pas le patrimoine d’une congrégation ou d’un mouvement en particulier, mais une initiative de catholiques ouverts à toute réalité ecclésiale en communion avec sa Hiérarchie. Un laïc, Emanuele Ferrario, a été décisif dans la promotion de cette initiative. L’intuition fondamentale était d’offrir un instrument radiophonique puissant pour annoncer l’Évangile et appeler à la conversion, à travers une programmation explicitement religieuse, aidée par des bénévoles et sans publicité.

Emanuele Ferrario (fondateur de Radio Maria)

Expansion rapide :

Très vite répandue dans toute l’Italie, déjà dans les années 90, cette expérience unique  de radio a suscité un intérêt dans d’autres parties du monde. Successivement, toujours sous la direction et le soutien de Radio Maria Italie, a émergé d’autres Radio Maria en Amérique (en commençant par le Pérou), en Afrique (d’abord le Burkina Faso), le reste de l’Europe … Il était donc souhaitable d’établir une association de toutes les RM existantes, et c’est ainsi que la Famille Mondiale de Radio Maria est née en juin 1998, et est devenue une ONG reconnue par l’ONU, avec un siège légal à Rome. Son objectif est le développement du projet missionnaire, de répondre aux demandes qui viennent de toutes les régions du monde, garantissant l’authenticité de la marque, fournir une assistance technique à toutes les RM, et promouvoir les échanges et l’assistance mutuelle entre chaque radio.

La Famille Mondiale entretient des relations informatives régulières avec le Conseil Pontifical des Communications Sociales du Saint-Siège.

Emanuele Ferrario et Vittorio Viccardi

Actuellement,

77 stations forment actuellement un réseau formidable de radio catholique dans le monde entier qu’un cardinal africain a appelé « don de la Vierge à l’Eglise » : 26 stations en Europe + 4 minorités linguistiques, 22 en Amérique + 3 minorités linguistiques, 24 en Afrique + 22 sous-stations, et 8 en Asie et en Océanie. Avec près de 2000 répétiteurs à travers le monde, Radio Maria est une main tendue qui s’adresse à une population d’environ 500 millions d’auditeurs dans le monde. Un panorama de plus de 65 langues parlées dans nos stations permet à la Parole de Dieu de faire son oeuvre dans les coeurs. Son attention est particulièrement dirigée vers les personnes qui souffrent dans leur corps et dans leur esprit, les personnes seules, âgées, les pauvres et les prisonniers, ainsi que les couples et les familles. Dans le respect des consciences, elle témoigne de l’amour de Dieu et de l’espérance de la vie éternelle.

Chaque RM a une gestion indépendante dans chaque pays, mais est unie dans l’inspiration religieuse, la ligne éditoriale, l’importance fondamentale du bénévolat, le financement par les dons des auditeurs, l’exclusion de la publicité et la non-ingérence dans les débats politiques partisans.

En France :

En 1998 Radio Maria arrivait en France, à Nice. Le 7 mai commençait la première émission. Installée depuis 2011 dans le Var, RM se trouve actuellement à La Garde (83130). Elle est une association loi 1901 avec ses membres, son conseil d’administration et son bureau. Le directeur éditorial doit toujours être un prêtre catholique, nommé par la Hiérarchie de l’Église sur proposition de l’Association. Il est responsable de tous les programmes et autres contenus éditoriaux. Aujourd’hui, il s’agit du père Mathieu REY, du diocèse de Fréjus-Toulon, nommé par Monseigneur Dominique REY en septembre 2015.

RMF poursuit son chemin de croissance avec l’obtention de nombreuses fréquences numériques DAB+ : Béthune, Lens, Arras, Douai, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, Bourg-en-Bresse, Rouen La Roche-sur-Yon, Paris (et alentours), Marseille (et alentours), Nice (et alentours), Toulon, Toulouse, Bordeaux, Pau, Poitiers, Orléans, Monaco, Reims, Brest et Perpignan

Le programme proposé par RMF est le même partout et pour tous, quelle que soit la région.

« Nous plaçons votre Radio, les personnes et les familles de ceux qui y travaillent, vos projets d’avenir ainsi que tous les auditeurs et les auditrices, sous la protection de Marie. Je vous bénis tous ainsi que votre travail. »
Pape François